,

Un Nouveau Restaurant Ouvre Ses Portes Et Les Cuisiniers Et Les Serveuses Sont Trisomiques

Le Reflet est un nouveau restaurant se trouvant dans le centre-ville de Nantes. Une chose est sûre, ce restaurant ci se démarque des autres. En quoi? Il prend à son service, sept personnes atteintes de trisomie, dont l’âge est compris entre 20 et 30 ans. C’est bien la première fois que cela se fait en France alors même que, comme le dit Flore Lelièvre, architecte d’intérieur de 26 ans « qu’il reste beaucoup à faire pour faire accepter le handicap mental,». Ayant elle-même un frère trisomique, elle eut l’idée de créer ce restaurant, de permettre aux autres de venir à la rencontre des trisomiques; mais également pour permettre à ses derniers d’obtenir un emploi. « Ici, on les mettra en valeur, au cœur de la société, dans un resto qui en jette ! »

L’évolution des apprentis cuisiniers se fait donc dans une cuisine toute neuve. Encadrés par Farida et Thomas, ils prennent leurs marques dans un environnement spécialement conçu pour eux. Ainsi, contrairement à ce qu’on retrouve dan les restaurants traditionnels, les passe-plats sont plus bas. Aussi, les assiettes sont dotées d’empreintes préformées afin de permettre aux serveurs de les tenir plus facilement.

Certains des travailleurs de ce restaurant ne sachant ni lire ni écrire, la prise de commande nécessite juste que les clients tamponnent une crte. Aussi, grâce à un code couleur, il est aisé pour le serveur de reconnaître les tables.

Pour ce qui est du menu, une carte de trois plats, trois entrées et trois desserts, est proposée par Le Reflet, qui est ouvert midi et soir. Néanmoins, le salariés déjà pleins de motivation, ne travailleront que 24 heures par semaine. Espérons donc que cette expérience soit concluante car si elle l’est, Flore Lelièvre voudrait bien faire pareil dans d’autres villes de l’Hexagone.

20 Minutes / Crédit photo : Twitter